TOUDON

Un lieu habité dénommé Toudon est mentionné en 1032. Ce lieu n'est désigné comme habitat fortifié que durant la première moitié du XIIIe siècle, cependant, plusieurs membres d'une famille de ce nom, de haut rang social, sont cités à partir de la première moitié du XIe siècle, ce qui laisse supposer une ancienneté un peu plus grande de ce château. En bordure orientale de l'agglomération, un rocher accroché au flanc de la montagne porte des vestiges de fortifications. Le château de Toudon était-il déjà là au XIe siècle ?

Si l'on considère les sources historiques, parmi les communes de ce secteur (Pierrefeu, Revest-les-Roches, Toudon et Tourette-du-Château) et même si l'on tient d'anciens habitats aujourd'hui disparus (La Caïnée, Codols, Saint-Jean-d'Aurelle), le nom de l'habitat le plus ancien et le plus est indéniablement Toudon. Comment un habitat fortifié dont le nom est porté par une famille aussi ancienne peut-il occuper un site aussi peu vaste et aussi peu dominant ? On connaît d'autres cas où il semble qu'une famille seigneuriale ait choisi un nouveau lieu d'implantation en y apportant son nom, emprunté à un site plus anciennement occupé. Dans les environs de Toudon, l'habitat qui occupe le site qui semble être le plus ancien est Tourette-du-Château.

Le château de Toudon est détruit en 1621.

Un ancien territoire dénommé Codols s'étendait le long de l'Estéron, sur une partie des communes actuelles de Toudon et Pierrefeu. Son église, dédiée à saint Pierre, est mentionnée en 1137 ; elle était située sur l'actuelle commune de Toudon, près du vallon de Saint-Pierre, à 150 mètres de son confluent avec l'Estéron. Plusieurs toponymes de ce secteur en conserve le souvenir.

Site officiel de la mairie de Toudon : www.esteron.fr/pages/villages/toudon/cadre_village_toudon.htm

Visiteurs. Dernière mise à jour le : Mer 6 mai 2009 - Plan du site - © copyright - 2009 -