TOURRETTES-SUR-LOUP

Toutes graphies confondues, trois habitats fortifiés aujourd'hui situés dans les Alpes-Maritimes sont dénommés Tourette. Bien que l'orthographe actuelle ainsi que les précisions placées à leur suite
(-du-Château, -Levens, -sur-Loup) n'apparaissent pratiquement qu'au XXe siècle, il est possible de les distinguer.

Le lieu dénommé Tourrettes qui est situé en bordure du Loup est d'abord mentionné comme territoire, en 1042. Il est désigné comme un habitat fortifié en 1224. Mais, dès 1144, sont cités de nombreux membres d'une famille de ce nom, parmi lesquels un consul de Grasse, en 1212. Ce château est donc vraisemblablement plus ancien que sa première mention. Il était probablement déjà situé là où nous le voyons aujourd'hui, utilisé comme mairie.

Cet habitat comportait un village et une église. Celle-ci est mentionnée en 1312. Dès le Moyen Age, elle est située hors de l'agglomération ancienne. Elle s'est conservée jusqu'à nous, partiellement reconstruite en 1551 et agrandie en 1645 et 1648. Elle est dédiée à saint Grégoire.

Saint-Martin de Pelote est un lieu de culte médiéval du territoire de Tourrettes-sur-Loup, mentionné à la fin du XVe siècle. On en voit les restes, transformés en habitation, à 1,1 kilomètre à l'ouest du village.

Courmettes est un habitat fortifié mentionné durant la première moitié du XIIIe siècle. Cet habitat, qui comprend un village, est déserté à la fin du Moyen Age ; on en voit les traces, à l'ouest du village, à 500 mètres à l'ouest du Domaine des Courmettes. Par la suite, ce quartier se repeuple un peu en habitat dispersé et un château, non fortifié, est reconstruit vers le XVIIe siècle. Il se situait à l'emplacement où se trouve aujourd'hui la ferme de Courmettes Vieilles, à 400 mètres au sud-ouest du Domaine des Courmettes. Une église y est construite en 1689. L'actuel Domaine des Courmettes a remplacé ce château, au cours du XIXe siècle.

Les Valettes est un habitat fortifié mentionné durant la première moitié du XIIIe siècle. Il comprend un village et une église mentionnée en 1351 et peut-être dès 1312. Cet ensemble est déclaré inhabité en 1400. Nous ne savons pas exactement où le situer, mais le toponyme des Valettes est conservé, à 4 kilomètres au sud-ouest du village. Par la suite, ce quartier se repeuple en habitat dispersé et un château, non fortifié, est reconstruit vers le XVIIe siècle. Il s'est conservé jusqu'à nous. Une chapelle y est d'abord construite vers 1670, puis une église, en 1719.


Visiteurs. Dernière mise à jour le : Mer 6 mai 2009 - Plan du site - © copyright - 2009 -