SERANON

Un habitat fortifié dénommé Séranon est mentionné en 1060. Il était peut-être situé sur le sommet dénommé Séranonas, à 1 kilomètre au sud-est du centre actuel de la commune. En même temps que lui, est mentionnée l'église Notre-Dame de Gratemoine, à l'emplacement où on la voit encore, en bordure de la Route Napoléon.

Par la suite, le château et le village se déplacent sur le sommet rocheux qui domine l'Aco de Caille,
où l'on en voit encore des vestiges ; ceci, avant 1297, puisque nous trouvons, à cette date, mention du site antérieur sous la dénomination de Séranon Vieux. Une église y est construite, dédiée à saint Michel ; elle est mentionnée dès le XIIIe siècle. Nous ne savons pas exactement où elle était située, peut-être déjà à l'emplacement où elle a été reconstruite au début du XVIe siècle.

A la fin du XVIe siècle, le nouveau château est détruit et le village progressivement abandonné au profit de hameaux qui se développent dans la plaine.


Visiteurs. Dernière mise à jour le : Mer 6 mai 2009 - Plan du site - © copyright - 2009 -